è molto goloso

Pâtisserie – Cuisine – Passions – Voyages – Enseignement

Archive pour la catégorie 'Trois étoiles au Guide Rouge Michelin'

Christopher KOSTOW – The Restaurant at Meadowood à Napa Valley (St Helena) San Francisco (Etats-Unis).

Posté : 24 août, 2015 @ 8:35 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

HP-Epicure-an-20140317100726216575-300x0

Christopher KOSTOW est né en 1976 à Highland Park dans l’Illinois au États-Unis.

Christopher KOSTOW a grandi à Highland Park. Après des études de philosophie au Hamilton College à New York, il travaille avec Trey Foshee chef du George’s at the Cove à San Diego avant de venir en France.pour se parfaire à la cuisine française (Abbaye de Sainte-Croix à Salon de Provence, Le Jardin des Sens Frères Pourcel, Georges Blanc à Vonnas, La Terrasse de Christian Morisset pendant 3 ans qu’il considère comme son mentor).

AA MEADOWOOD5

Il revient ensuite à San Francisco l’Elisabeth Daniel de Daniel Patterson, et comme second de Daniel Humm au Campton Place Restaurant de San Francisco. Il prend ensuite son premier poste de chef Chez TJ à Moutain View ou il obtient 2 étoiles.

meadowood-napa

Christopher KOSTOW arrive au Restaurant at Meadowood en février 2008 comme chef. Il obtient 4 étoiles au San Francisco Chronicle en 2010. Il est couronné des 3 étoiles Michelin en 2011, soit depuis 5 ans en 2015.

restaurant Kostow

Plats :

  • - Jardin Japonais (Whipped yogurt with black sesame, pickled plum sisho)
  • - Asperges vertes (Warm asparagus)
  • - Caviar d’œufs de saumon, navet, riz soufflé et fermenté (Turnip house, cured roe, fermented rice)
  • - Duo de venaison et thon, caviar chou-rave, oseille, crème fraîche (Tuna venison, kohlrabi, sorrel, caviar)
  • - Cabillaud fumé et sa meringue crémeuse, topinambour (King crab, uni, cauliflower, butter cod, meringue, creamed borage, Jerusalem artichoke)
  • - Esturgeon, sorbet de petit-lait et rhubarbe sauvage, persil, raifort (Whey sorbet, wild rhubarb, coal roasted sturgeon, its marrow roe, fat parsley, horseradish)
  • - Foie gras, radis, graines de sésame, hibiscus (Foie gras, radishes, seeds, hibicus)
  • - Pigeon, Chrisanthème, fromage frais, pois chiches (Grilled squab, chrysanthemuù, fresh chickpeas)
  • - Bavette « cramée » truffe, oignons (Charred bavette, onions)
  • -  Gâteau au chèvre (Goatscheesecake)
  • - Chocolat blanc, pistache, coeurs de palmier, carvi (White chocolate, pistachio date, hearts of palm, caraway)
  • - Mignardises (Forest mignardise)

Kostow livre Napa

Livre :

  • ◊ A New Napa Cuisine (2014)

chard_bavette_00040

Jean-Georges VONGERICHTEN – Restaurant Jean-Georges à Manhattan New-York (Etats-Unis).

Posté : 19 août, 2015 @ 7:00 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

jean_georges restaurant

Jean-Georges VONGERICHTEN est né le 16 mars 1957 à en Alsace (France) dans une famille de charbonniers.

Pour ses 16 ans, ses parents l’emmenent à l’Auberge de l’Ill (3 étoiles) à Illhaeusern. Deux mois plus tard il débute un apprentissage de 3 ans à l’Auberge de l’Ill auprès de Paul Haeberlin qui lui apprend le métier.

kasdon-jeangeorges3

Après ces années il passe chez Paul Bocuse (3 étoiles) puis chez Louis Outhier à L’Oasis (3 étoiles) à Mandelieu-la-Napoule. Pour Louis Outhier qui se développe à l’étranger, Jean-Georges VONGERICHTEN passe 5 ans en Asie  ou il ouvre de nombreux restaurants.

Après cela il part pour New York (1985) ou il prend la direction du Lafayette (Hôtel Drake à Manhattan) il devient un cuisinier célèbre et à la mode.

Jean-Georges-Vongerichten

En 1991, Jean-Georges VONGERICHTEN déniche un emplacement à l’angle de Lexington Avenue et de la 64° Rue et crée avec l’aide de son ami Phil Suarez le restaurant  » Jojo  » un bistrot chic ou le succès est immédiat.

Il se rend vite compte qu’il aime créer de nouveaux restaurants. Avec Phil Suarez il ouvre un deuxième puis un troisième restaurant…. A l’heure actuelle il possède 32 restaurants dans le monde dont 8 à New York.

JG V

Il emploi 4 600 personnes et génère 150 millions de dollars de chiffre d’affaires (de Shanghai à Saint-Barth en passant par San José, Londres, Paris, Las Vegas…)

NYCjeangeorgesrestpic

En 1997 il ouvre le restaurant Jean-Georges dans la tour Trump à New York ou il obtient 3 étoiles Michelin en 2006, soit 10 ans au plus haut niveau en 2015.

Livres :

  • ◊ Simple cuisine : The Easy, New Approach to Four-Star Cooking (1991)
  • ◊ Jean-Georges : Cooking At Home with a Four-Star Chef (coécrit avec Mark Bittman) – 1998
  • ◊ Simple to Spectacular (coécrit avec Mark Bittman) – 2000
  • ◊ Asian Flavoring of Jean-Georges (2007)
  • ◊ Home Cooking with Jean-Georges (coécrit avec Geneviève Ko) – 2011

Livre Jean-Georges Von

Plats :

  • - Lamelles de thon albacore, avocat et radis épicé, marinade au gingembre
  • - Risotto, marmelade de champignons et cinq herbes
  • - Poulet bio, croûte de parmesan, artichauts, basilic et beurre de citron
  • - Escalope de veau, jambon, champignons et lavande
  • - Citrus : Gelée de Riesling, neige de citron et main de Buddha – Strudel de kumquat, glace pistache et Chartreuse verte
  • - Chocolat : Glace chocolat blanc, sorbet yuzu – Crème au chocolat au lait, gelée de mangue, meringue de sel fumé, orange confite

 JG_Egg-Caviar-Jean-Georges-in-Action

Thomas KELLER – Restaurant Per Se (Manhattan New-York) Etats-Unis.

Posté : 4 août, 2015 @ 8:50 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

Thomas-Keller

Thomas KELLER est né le 14 octobre 1955 (Base des Marines de Camp Pendleton) en Californie.

C’est le 16 février 2004 que Thomas KELLER transpose dans cette enclave sophistiquée de Manhattan à New-York tout le savoir-faire de son restaurant phare de Napa Valley The French Laundry. Même souci du détail non seulement dans la cuisine mais aussi dans la présentation et l’environnement pour le restaurant Per Se.

per_se_entrée

Thomas KELLER est reconnu pour sa cuisine innovatrice et sa recherche culinaire. Né dans le sud de la Californie, Thomas KELLER commence à travailler en cuisine dans un restaurant de Palm Beach en Floride dirigé par sa mère.

Sa passion pour la cuisine l’entraîne en France en 1983 afin de parfaire ses connaissances auprès des chefs étoilés – Guy Savoy, Michael Pasquet, Gérard Besson. Il s’arrête chez Taillevent, Le Toit de Passy, Chiberta et Le Pré Catelan avant de retourner à New York en 1984. Son talent est vite reconnu à La Reserve et au Restaurant Raphael, une étape décisive qui le pousse à ouvrir Rakel, son premier restaurant en 1986.

per_se_sign

Cinq ans plus tard, il s’envole pour Los Angeles et devient chef exécutif du Checkers Hotel. C’est en 1994 qu’il tombe amoureux d’un vieux lavoir. Il trouve ainsi le cadre à son inspiration et ouvre The French Laundry. Il devient très rapidement le chef le plus coté de Californie.

Per se cuisine

Comme si la notoriété n’était pas suffisante, il entreprend un nouveau défi: l’ouverture de Per Se dans la jungle new-yorkaise. Son menu est audacieux, des créations poussées à l’extrême de la technique . Le restaurant Per Se obtient 3 étoiles Michelin en 2006, soit 10 ans de 3 étoiles en 2015.

Huîtres et perles

Plats :

  • - Costarde infusée à la truffe blanche,
  • - ragoût de truffes du Périgord,
  • - homard poché au beurre, sauce au safran et à la vanille.
  • - sabayon de tapioca aux huîtres et caviar Sévruga de Russie,
  • - calotte de boeuf de l’Idaho grillée à la moelle croustillante, mille-feuille de pommes de terre, morilles et sauce bordelaise,
  • - homard à la presse
  • - oursins au naturel…

persedessert

Eric RIPERT – Restaurant Le Bernardin (Manhattan – New-York) Etats-Unis.

Posté : 31 juillet, 2015 @ 7:07 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

Eric_Ripert

Éric RIPERT est un chef français. Il est né le 2 mars 1965 à Antibes. Il est initié à la cuisine par sa mère et ses tantes.

Éric RIPERT débute sa formation professionnelle à l’École Hôtelière de Perpignan en 1980. Ensuite il travaille à Paris en 1982 à La Tour d’Argent avec Dominique BOUCHET (3 étoiles Michelin) et en 1983 au restaurant Le Jamin de Joël ROBUCHON (3 étoiles Michelin).

eric-ripert portrait

Éric RIPERT part aux États-Unis en 1989 à Washington D.C au Watergate Hotel’s restaurant Le Paladin comme sous chef du chef français Jean-Louis PALADIN.

le bernardin Eric Ripert Maguy le Coze

Il débute à New-York en 1991 comme second au restaurant Le Bernardin de Gilbert Le COZE et de sa sœur Maguy Le COZE (anciennement à Paris rue Troyon). Au décès de Gilbert Le Coze, en 1994, Éric RIPERT prend les rênes des cuinies en association avec Maguy Le COZE pour la partie financière.

meilleurs-restaurants-bernardin-new-york-2

Le restaurant Le Bernardin sert exclusivement des poissons et produits de la mer, Le chef est très attentif à la protection des espèces marines . Le restaurant est ouvert à midi et à partir de 17 heures le soir (plusieurs services). Le restaurant compte 135 employés dont 40 en cuisine.

20100901_lebernardin

Éric RIPERT est couronné des trois étoiles Michelin en 2006 soit 10 ans au plus haut niveau en 2015.

Le chef détient des restaurants au Ritz Carlton à Grand Cayman, au Ritz Carlton de Philadelphie (2008), etc… Il anime sa propre émission de télévision  » Avec Êric  » depuis 2009 et a publié de nombreux livres.

Bernardin cook book

Livres :

  • - Le Bernardin Cookbook en 1989 avecMaguy Le Coze
  • - A return to cooking en 2002 avec Michael Ruhlman
  • - On the line : The stations, The heat, The heat, The cooks, The Chaos and the Triumphs en 2008 avec ChristineMuhike
  • - Avec Eric a culinary journey with Eric Ripert en 2010

Plat Ripert

Plats :

  • ◊ Carpaccio de thon bleu fin etfoie gras sur baguette toastée
  • ◊ Lotte sauce coq au vin, émulsion de céleri à la truffe noire
  • ◊ Lasagne de homard et truffe
  • ◊ Os à moelle et oursins
  • ◊ Black bass sauce chinoise
  • ◊ Homard du Maine
  • ◊ Chocolat au lait et caramel

le_bernardin_2014_food_1

Jocelyn HERLAND et Alain DUCASSE – Restaurant Alain Ducasse at the Dorchester à Londres (Angleterre).

Posté : 27 juillet, 2015 @ 10:59 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

Jocelyn Herland

Originaire d’Auvergne, Jocelyn HERLAND (43 ans) a longtemps travaillé avec Alain DUCASSE à Paris. De 1997 à 1999, il était Chef de Partie au Restaurant Alain Ducasse, au 59 Avenue Poincaré (3 étoiles au Guide Michelin). Après une échappée au Restaurant Opéra (1* Michelin ) de l’hôtel InterContinental Paris, puis au Royal Monceau, en décembre 2003, lorsque Alain Ducasse nomme Christophe MORET comme nouveau Chef du Restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris, Jocelyn HERLAND le rejoint en qualité de Sous Chef, avant d’être promu au rang de Chef Adjoint.

Ducasse Herland

En Novembre 2007, il devient le Chef Exécutif à Alain Ducasse at The Dorchester dès son ouverture à Londres et obtient avec les équipes, les 3 étoiles Michelin en janvier 2010, soit 6 ans au plus haut niveau en 2015.
Jocelyn HERLAND est un passionné de cuisine mais il aime également former son équipe et apprendre de ses collègues.

Hotel The Dorchester_5

The Dorchester, le prestigieux palace londonien de la Dorchester Collection, est situé au cœur du très chic quartier de Mayfair, sur Park Lane à Londres.

Dorcester salle

Le Chef Exécutif Jocelyn HERLAND interprète la cuisine d’Alain Ducasse à Londres avec raffinement et modernité. Dans le plus pur respect de la philosophie d’Alain Ducasse, c’est aux produits qu’il accorde la plus grande importance. La carte du restaurant s’inspire de la cuisine française contemporaine, à base de produits frais et de saison trouvés pour la plupart en Grande-Bretagne, une nouvelle collection de menus voit le jour chaque saison.

Plat Herland Dorcester

Plats :

  • - Œufs Bio mollet, écrevisse et champignons des bois, sauce Nantua
  • - Grosses langoustines d’Ecosse, bouillon d’un parmentier truffé
  • - Fin velouté de cèpes et escargots petits gris, lard paysan en beaux morceaux.
  • - Filet d’halibut aux agrumes vert et blancs de blettes, condiment à l’aubergine
  • - Quasi de veau fermier de Limousin rôti, légumes d’une blanquette
  • - Carré crousti-fondant pamplemousse, chocolat et thé Earl Grey
  • - Soufflé aux noisettes, poires pochées au jus d’orange.

Plat Herland Dorcester1

Grant ACHATZ – Restaurant Alinea à Chicago (Etats-Unis).

Posté : 26 juillet, 2015 @ 9:00 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

grant achatz

Grant ACHATZ est né le 25 avril 1974 à Saint Clair (Michigan) aux États-Unis. Il est considéré comme l’un des leaders de la cuisine moléculaire ou progressive.

Grant ACHATZ fils des restaurateurs du Michigan a fait ses études à  » The Culinary Institute of America  » à Hyde Park  (New York), avec un passage chez Charlie TROTTER’S.

Alinea façade

Il effectue ensuite un tour d’Europe des restaurants étoilés.

Grant ACHATZ passe ensuite quatre ans chez Thomas KELLER au French Laundry (3 étoiles Michelin) à Yountville en Californie ou il termine sous-chef de cuisine.

En 2001, Grant ACHATZ arrive à Chicago est devient chef exécutif du restaurant  » Trio « , il reste à la tête des cuisines de Trio pendant trois ans et le restaurant est alors classé parmi les meilleurs en 2004.

Alinéa Grant A

En 2005, Grant ACHATZ ouvre le restaurant Alinea à Chicago (Lincoln Park).

En juillet 2007, Grant ACHATZ annonce qu’il est atteint d’un cancer de la langue. Une rémission complète après chimiothérapie et radiation lui redonne le goût lentement.

En 2011 Grant ACHATZ obtient les 3 étoiles Michelin soit 5 ans au plus haut niveau en 2015.

Grant ACHATZ possède de nombreux autres restaurants aux Etats-Unis. IL a écrite plusieurs livres en compagnie de Nick Kokonas.

6a01156f70f21e970c014e8c03b99e970d-320wi

Livres :

  • ◊ Alinea en 2008 – Grant Achatz et Nick Kokonas
  • ◊ Life, on the line – Grant Achatz et Nick Kokonas

20131126_alineaWebsite_0027_700Res

Plats :

  • ♦ Wagyu, parsnip, black trumpet, kombu
  • ♦ Scallop, citrus aroma, fourteen textures
  • ♦ Binchotan, Tokyo inspiration
  • ♦ Balloon, hélium, green apple
  • ♦ Dungeness crab, squash blossom, cardamom, saffron
  • ♦ Trout roe, matsutake, apple, mustard
  • ♦ Milk chocolate, pâte sucrée, violet, hazelnut
  • ♦ Corn, white chocolate honey, mango

alinea-plat

Alain ROUX et Michel ROUX- restaurant Waterside Inn à Bray on Thames (Angleterre).

Posté : 18 juillet, 2015 @ 7:45 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

waterside

Michel ROUX est né à Charolles en Saône-et-Loire en 1945, il a pratiquement été élevé dans une cuisine.

Michel Roux

Son cheminement est impressionnant et commence à 14 ans lorsqu’il devient apprenti-pâtissier à la Pâtisserie Loyal à Paris. Après 2 ans à l’Ambassade de Grande Bretagne à Paris, il troque les petits fours pour la tambouille durant son service militaire, et revient à Paris pour entrer chez Cécile de Rothschild en tant que chef de cuisine.

Waterside-Inn salle

En 1967, avec son frère Albert, il ouvre le Gavroche (3 étoiles Michelin en 1982), dans le chic quartier de Mayfair à Londres, causant une petite révolution culinaire dans les cuisines anglo-saxonnes. Les frères Roux se hissent rapidement au plus haut niveau de la cuisine. « Nous proposions à l’époque, une fine cuisine bourgeoise.

Waterside-Inn cuisine

Cinq ans plus tard, en 1972, les deux frères ouvrent leur deuxième établissement: The Waterside Inn, sur les bords de la Tamise à Bray on Thames, à l’ombre d’un grand saule, situé au coeur de l’Angleterre royale, à deux pas du célèbre collège d’Eton, du champ de courses d’Ascot et du Château de Windsor. Albert ROUX conserve le Gavoche (3 étoiles Michelin en 1982) et Michel ROUX prend les rênes du Waterside Inn en 1984).

Michel ROUX, est Meilleur Ouvrier de France – pâtisserie en 1976.

Le restaurant Waterside Inn obtient 1 étoile en 1974 suivit d’une 2ème étoile en 1977. Le couronnement arrive en 1985 avec les 3 étoiles au Guide Michelin.

alain roux

Alain ROUX est né le 27 mars 1968 à Londres.

Il est le fils de Michel Roux et le neveu de Albert Roux. Alain Roux a passé huit ans en France ; Pâtisserie Millet à Paris en 1984, Domaine d’Orvault, La Bonne Etape, le Château de Montreuil et La Côte Saint-Jacques à Joigny. Il effectue son service militaire au Palais de l’Elysée.

Alain ROUX rejoint son Père en 1992 à Bray. Il prend la relève de son Père  en cuisine en 1992.

easid-13933-media-id-4387

Le Waterside Inn détient les 3 étoiles Michelin depuis 31 ans en 2015 d’abord avec Michel et ensuite avec Alain. C’est le plus ancien triplement étoilé hors de France.

Plats :

  • - Soufflé aux saveurs de langoustines et cassolette de verdure
  • - Tronçonnettes de homard poêlées minute au Porto blanc
  • - Filets tendres de lapeareau grillés sur un fondant de céleri-rave, sauce à l’Armagnac et aux marrons glacés
  • - Gigot et carré d’agneau de lait rôtis aux petits primeurs, sauce paloise
  • - Crème brûlée à la pistache, glace vanille…

waterside1

Daniel BOULUD – Restaurant Daniel à Manhattan New-York (Etats-Unis).

Posté : 17 juillet, 2015 @ 7:22 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

New_York_Daniel_Boulud

Daniel BOULUD est né le 25 mars 1955 à Saint-Pierre-de-Chandieu dans le Rhône (France).

Daniel BOULUD est installé aux États-Unis à New-York restaurant Daniel (et 7 autres établissements dans la ville de New-York), il est également   présent dans de nombreux autres restaurants dans le monde ; à Las Vegas, Palm Beach, Miami, Montréal, Washington DC, Boston, Toronto, Londres et Singapour.

Boulud

Après une formation professionnelle en France (Roger VERGE, Michel GUERARD, Georges BLANC) et un passage comme chef au Danemark, Daniel BOULUD arrive à New-York en 1980 d’abord comme chef puis comme propriétaire.

DANIEL façade

Daniel BOULUD commencera son parcours américain en tant que chef de la représentation Européenne. Puis viendra le Polo à New-York, La Régence ou encore Le Cirque (de Sirio Maccioni) toujours à New-York.

1993 est l’année ou Daniel BOULUD prend sa liberté et ouvre son propre restaurant « Daniel Restaurant » à Manhattan avec le lequel il rencontrera un succès rapide.IL transfère son restaurant Daniel en lieu et place du célèbre restaurant le Cirque en 1998.

Restaurant Daniel
En 2001, il ouvre un nouveau restaurant le DB Bistro Moderne puis en 2003 le Café Boulud à Palm Beach et enfin un restaurant à Las Vegas en 2005. En 2008, il s’internationalise et ouvre un restaurant à Vancouver le Lumière puis une annexe du DB Bistro Moderne. Daniel BOULUD est aujourd’hui un chef étoilé au guide rouge. Il est le premier chef à avoir réellement développé l’esprit « bouchon lyonnais » aux Etats-Unis tout en arrivant à le conjuguer avec la culture américaine.

Daniel cuisine

En 2010, le restaurant Daniel obtient 3 étoiles au Guide Michelin, il gardera cette distinction jusqu’en 2014 soit 5 ans au plus haut niveau.

Daniel BOULUD participe à de nombreuses émissions de télévision et a écrit plusieurs livres.

lobster Boulud

David MUNOZ – Restaurant DiverXo à Madrid (Espagne).

Posté : 14 juillet, 2015 @ 7:50 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

david_munoz

David MUÑOZ est né le 15 janvier 1980 à Madrid en Espagne. C’est un chef au look alternatif (piercings et coupe de cheveux style iroquois).

Il commence à l’école hôtelière de Torrejon de Ardoz en alternance avec le restaurant Balzac.

Après ses études hôtelières, David MUÑOZ travaille au restaurant Viridiana (avec Abraham Garcia) ainsi qu’à Madrid aux restaurants Catamarón et au Chantarella.

diverxo façade

Ensuite, il part pour Londres et on le retrouve au restaurant Orrery (cuisine française) puis pendant 2 ans au restaurant Hakkasan (cuisine asiatique), ainsi qu’à Locanda Locatelli, Pearl et Nobu.

david angela Munoz

En 2007, David MUÑOZ et Angela MONTERO ouvrent à Madrid le restaurant DiverXO dans le centre de Madrid (quartier Tetuán).

Une première étoile Michelin arrive en 2010 suivit de la deuxième en 2012.

plato-diverXo-by-luisete

David MUÑOZ est couronné des 3 étoiles Michelin en 2014 pour sa cuisine fusion, soit 2 ans de 3 étoiles en 2015. Il est le seul chef triplement étoilé de la capitale Madrid depuis Zalacain en 1995.

rp-diverxo-2

Cette même année David MUÑOZ déménage son restaurant DiverXo à l’Hôtel Eurobuilding dans le quartier Chamartin de Madrid.

rp-diverxo-1

Plats :

  • - Marmitokio : shabu-shabu de atún rojo, búfala, chiles encurtidos y trufa
  • - Lenguado de costa acariciado en el wok a la sichuan, ajo negro y hongos estofados con piel de leche
  • - Melocotones blancos helados con bergamota, haba tonka y flores

david-munoz-en-20-preguntas_ampliacion

Eneko ATXA – Retaurant Azurmendi à Larrabetzu (Espagne).

Posté : 11 juillet, 2015 @ 8:20 dans Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Trois étoiles au Guide Rouge Michelin | Pas de commentaires »

Eneko Atxa

Eneko ATXA est né en 1977 à Amurebieta dans le Pays Basque (Espagne).

Eneko ATXA étudie dès l’âge de 15 ans à l’Ecole Hôtelière de Leioa. Il poursuit son parcours dans divers restaurants renommés du Pays Basque : Baserri Maitea, Asador Zaldua, El Andra Mari de Galdakao, chez Martin Berasategui (3 étoiles), au Mugaritz de Andoni Luis Aduriz, Etxebarri  de Axpe.

Azurmendi restaurant

Eneko ATXA considère sa Mère et sa Grand-Mère comme ses maîtres au même titre que les cuisiniers Martin Berasategui, Juan Mari Arzak et Ferran Adria.

En 2005, il ouvre son propre restaurant, Azurmendi (nom de jeune fille de sa mère) à Larrabetzu (à quelques km de Bilbao) ou il se distingue par une cuisine nouvelle, de parfums.

Azurmendi Eneko Atxa

En 2007 il obtient une première étoile au Guide Michelin et une seconde en 2011.

Le Guide Michelin le couronne pour l’édition 2013 avec 3 étoiles, soit 3 ans au plus haut niveau en 2015.

azurmendii

Livres :

  • ◊ En3ko Atxa Azurmendi
  • ◊ Errazetak – Editions Ibaizabal

Plats :

  • - Foie gras à la braise
  • - Huîtres, salicorne, trémelle iodée, algues et anémone craquante
  • - Œuf de nos poules, cuisiné à l’inverse et truffé, cornet de crème de pomme de terre truffée
  • - Rougets légèrement parfumés à la braise, ravioli aux intérieurs du rouget, jus concentré
  • - Petits pois  » Larmes « 
  • - A la façon d’un petit salé : légumes, anchois et fanon de porc, bonbons de fromage Idiazabal
  • - Châtaignes aux sarments de nos vignes
  • - Miel (voir photo du dessert)

eneko-atxa plat

12345...16
 

saissacaubergedulacsaint-pi... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus