è molto goloso

Pâtisserie – Cuisine – Passions – Voyages – Enseignement

Archive pour la catégorie 'Lyon – Rhône-Alpes'

Paul BOCUSE, le passeur des bords de Saône.

Posté : 22 janvier, 2018 @ 2:07 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Lyon - Rhône-Alpes, M.O.F, Potins gourmands, Télévision | Pas de commentaires »

115boc150000

lundi 22 janvier 2018

à 23h40 sur France3 Auvergne-Rhône-Alpes

bocuse640

Paul Bocuse est mort le samedi 20 janvier 2018 à l’âge de 91 ans. Le chef lyonnais laisse derrière lui une carrière hors norme durant laquelle il aura marqué de son empreinte la gastronomie française. Depuis sa première étoile obtenue avec son père en 1958, puis son titre de meilleur ouvrier de France (MOF) en 1961, il s’est forgé peu à peu une réputation qui a dépassé largement les frontières nationales. Son Auberge du Pont de Collonges, à Collonges-au-Mont-d’Or, compte parmi les restaurants qui ont fait la renommée de la cuisine française.

En hommage à Paul Bocuse, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes rediffuse lundi soir (22 janvier 2018) à 23h40 un documentaire réalisé par Odile Mattéi à l’occasion de son 90e anniversaire ;  » Paul Bocuse, le passeur des bords de Saône « . On peut ainsi écouter ses proches parler de lui, comme le designer Alain Vavro, gardien de la mémoire du cuisinier lyonnais, et Pierre Troigros, le chef 3 étoiles de Roanne, ami et complice depuis 70 ans.

France3 Auvergne Rhône alpes

Monsieur Paul s’en est allé.

Posté : 21 janvier, 2018 @ 8:52 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Informations utiles, Lyon - Rhône-Alpes, Potins gourmands | Pas de commentaires »

P Bocuse

Il a terminé sa vie là même où il l’avait commencée ! À Collonges-au-Mont-d’Or dans sa chambre où il avait vu le jour le 11 février 1926.

À 91 ans, Paul Bocuse est parti samedi matin rejoindre d’autres étoiles. Il en aura fait briller trois sans discontinuer depuis 1965 – il avait célébré ses 50 ans de 3 macarons en 2015  dans son auberge du Pont de Collonges, à côté de Lyon.

«  Monsieur Paul « , restera éternellement comme la toque qui aura fait rayonner l’image de la cuisine française à travers le monde. Il prêchait la bonne parole au Bocuse d’or, ce concours d’envergure mondiale qu’il organisait depuis 1987 tous les deux ans lors du Sirha à Lyon, pour exporter notre cuisine bien au-delà de ses frontières. Qui mieux que lui aurait pu contribuer autant à la médiatisation « des toques » en les faisant sortir de derrière leurs fourneaux ?

1 mars 2002 Monsieur Paul

Paul Bocuse aura donc passé plus d’un demi-siècle à tenir le haut de la casserole sur la planète gastronomie et à faire scintiller continuellement les mêmes plats-signatures sur sa carte. Formé à l’école des Claude Maret, Fernand Point, Gaston Richard et Eugénie Brazier, Paul Bocuse aimait retrouver par-dessus tout dans l’assiette de la générosité, des pièces entières, des os et des arêtes. 

Autant de convictions qui l’auront incité à se placer au-dessus de la mêlée dans l’éternelle bataille entre la cuisine moderne et la cuisine traditionnelle. « Car pour moi, il n’existe qu’une cuisine : la bonne ! L‘essentiel, c’est l’amour du travail bien fait », disait-il arborant fièrement sur sa veste blanche son col bleu blanc rouge de MOF (Meilleur Ouvrier de France) de la promotion 1961.

19 février 2008 Collonges Lyon

Olivier CANAL – restaurant La Meunière à Lyon.

Posté : 31 mai, 2016 @ 5:31 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Lyon - Rhône-Alpes, Potins gourmands | 1 commentaire »

Lyon-La-Meuniere 1

Très belle soirée le 20 mai 2016 au restaurant La Meunière à Lyon.

La Meunière Lyon

Le restaurant  bouchon lyonnais d’Olivier Canal est vraiment un lieu à découvrir (ambiance, service, cuisine, accueil…).

La Meunière Lyon 1

Sensibilité Gourmande : Soirée Saint Valentin 11 février 2016 au Château d’Epeyssoles (Georges Blanc) à Vonnas.

Posté : 13 février, 2016 @ 6:58 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Bravo à eux!, Chefs/Restaurants, Lyon - Rhône-Alpes, Mes Amis, Potins gourmands, Sensibilité Gourmande | Pas de commentaires »

SG 1 février 2016

Très belle soirée dînatoire dans l’Ain chez Georges Blanc au Château d’Epeyssoles à Vonnas.

SG 2 février 2016

Comme à leur habitude les membres de l’Association ont régalé leurs invités.

SG 3 février 2016

Paul BOCUSE, le passeur des bords de Saône.

Posté : 8 février, 2016 @ 6:02 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Informations utiles, Lyon - Rhône-Alpes, Potins gourmands, Télévision | Pas de commentaires »

paulbocuselepasseurdesbordsdesaone1

lundi 8 février 2016

à 23h40 sur France3

Film : de Odile Mattei et Jean-Christophe Piffaut

Paul Bocuse célébrera dans quelques jours son 90ème anniversaire. Le chef de file de la gastronomie française n’a jamais été à court de projets : restaurant 3 étoiles (et 22 autres), livres, école de cuisine, drive-in, luxe-bugger, concours international de cuisine.

Deux grands témoins, le designer Alain Vavro, gardien de la mémoire du cuisinier lyonnais et Pierre Troigros, le chef 3 étoiles de Roanne, ami et complice depuis 70 ans (Paul Bocuse le considère même comme plus créatif que lui) évoquent leurs souvenirs et expliquent le parcours exceptionnel de l’apprenti, formé à la dure dans les plus grandes maisons lyonnaises de l’époque, à l’homme d’affaires qui sera le premier à faire rayonner la gastronomie française aux Etats-Unis et au Japon.
Un épicurien, amoureux de la vie, pionnier de la publicité, Paul Bocuse c’est aussi les «Bocuse d’Or» et l’Institut qui porte son nom.

Paul-bocuse-statue-de-bronze

L’Oreiller de la belle Aurore.

Posté : 20 décembre, 2015 @ 7:41 dans Chefs/Restaurants, Lyon - Rhône-Alpes, Spécialités | Pas de commentaires »

Oreiller belle aurore cru

Chef-d’œuvre bicentenaire de notre patrimoine gastronomique, cette spécialité lyonnaise consacre le triomphe de la cuisine classique dans la pérennité historique tandis que les émulsions contemporaines s’évanouissent comme une promesse électorale.

Mais au fait, qui est celle jolie Aurore ?

Curnonsky, le Prince des gastronomes et chroniqueur gastronomique s’en est fait le chantre dans plusieurs ouvrages, dont « la France gastronomique » (1921 Editions Rouff).

Oreiller de la belle aurore

Mais c’est certainement Lucien Tendret, le neveu de Brillat-Savarin, qui en relate le premier la recette dans son ouvrage intitulé «La table au pays de Brillat Savarin»(1882). Il est vrai que ce pâté en croûte froid avait été imaginé par Brillat-Savarin (Jean-Anthelme – Gastronome 1755-1826, né à Belley dans l’Ain) pour sa mère Claudine Aurore Récamier. La forme carrée et le moelleux intérieur lui ont rapidement servi de nom: «L’Oreiller de la Belle Aurore».

Sa réalisation nécessite une quinzaine de viandes dont dix gibiers, sans oublier les farces (une par gibier), le foie gras, la volaille de Bresse AOC et bien sûr les truffes noires et locales du Tricastin et quelques pistaches pour la couleur.

Caille, pigeon, palombe, perdreau, grouse, volaille de Bresse AOC, canard mulard, faisan, colvert, lièvre, lapin de garenne, chevreuil, biche, marcassin, foie gras, ris de veau, truffes du Tricastin, ainsi que des farces diverses…)

Oreiller de la belle aurore Chefs MOF Bocuse

Inutile de vous dire que modeler la farce de ce pâté selon un plan de montage aussi précis que rigoureux n’est pas une mince affaire. L’idée étant de voir, à la coupe, chaque viande farcie  indépendantes les unes des autres.

Mentionnons le commentaire de  Lucien Trendet qui ne peut qu’éveiller tous vos sens: « Lorsqu’on coupe l’oreiller de la belle Aurore, le parfum des truffes noires, mêlé au fumet des viandes, embaume la salle à manger. Les tranches tombant sous le couteau présentent l’aspect d’une mosaïque de couleurs vives et variées et sont imprégnées des sucs d’une gelée vineuse couleur d’or. La croûte, toute pénétrée d’un mélange onctueux de beurre frais et de foies de volailles, est tendre sous la dent et fondante dans la bouche. ».

« Celui que Paul Bocuse sert dans son auberge de Collonges au Mont d’Or est un moment d’anthologie, un tableau aromatique assorti d’un joyau saucier. Le phénomène mérite que l’on fasse le pèlerinage une fois dans sa vie pour ne jamais l’oublier.. »

Oreiller de la belle aurore cuit

AOC – AOP Auvergne et Rhône-Alpes.

Posté : 7 juillet, 2015 @ 6:14 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Auvergne, Informations utiles, Lyon - Rhône-Alpes, Produits et Denrées | Pas de commentaires »

AOC-AOP

Paul BOCUSE élevé Grand Officier de l’Ordre National du Mérite.

Posté : 17 mai, 2015 @ 8:35 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Bravo à eux!, Lyon - Rhône-Alpes, Potins gourmands | Pas de commentaires »

paul-bocuse_988742

Il s’agit du deuxième ordre français après la Légion d’honneur.

Monsieur Paul BOCUSE a été élevé ce samedi à la dignité de grand officier de l’Ordre national du Mérite. Son nom figure dans la promotion publiée ce samedi au Journal officiel, dans un décret du 15 mai 2015. Une décoration de prestige pour le  » pape  » de la gastronomie française,  accordée dans le même temps à trois hommes et trois femmes.

netherlands-french-chef-paul-bocuse_5099514

Prix littéraires Eugénie BRAZIER 2014.

Posté : 12 décembre, 2014 @ 2:19 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Auteurs de romans policiers et autres, Informations utiles, Lyon - Rhône-Alpes, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Amis Eugénie Brazier

Les Prix littéraires Eugénie Brazier ont été remis le jeudi 11 décembre 2014 dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Lyon.

Le Jury 2014 de ces Prix a livré son verdict.

brazier_jacotte_fvf_square_candidate

Le Palmarès 2014

Grand Prix Eugénie Brazier 2014

  • ◊ Un table Corse (La ferme de Campo di Monte) de Pauline Juillard aux éditions du Rouergue.

Un table corse

Prix de l’Iconographie 2014

  • ◊ Alexandre Gauthier cuisiner de Marie-Pierre Moel aux éditions de la Martinière

Alexandre Gauthier cuisinier

Prix du Roman et Essai gourmands 2014

  • ◊ Aujourd’hui caviar demain sardines de Carmen Posadas aux éditions de l’Epure

Aujourd'hui caviar demain sardines

Prix de la Francophonie 2014

  • ◊ Venise – Les recettes culte de Laura Zavan éditions Marabout

Venise recettes cultes

 

La saga Paul Bocuse (Gourmet TV 26 minutes).

Posté : 19 novembre, 2014 @ 5:44 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Lieux mythiques de l'hôtellerie, la restauration., Lyon - Rhône-Alpes, Potins gourmands, Vidéo | Pas de commentaires »

1234
 

saissacaubergedulacsaint-pi... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus