è molto goloso

Pâtisserie – Cuisine – Passions – Voyages – Enseignement

Archive pour la catégorie 'Petites et grandes phrases de chefs'

Alexandre GAUTHIER et la vie.

Posté : 6 novembre, 2015 @ 6:07 dans Petites et grandes phrases de chefs | 1 commentaire »

On court après sa vie, je cours après le fait d’avoir envie d’être bien ici, de partager, de rencontrer, d’échanger pas grand-chose de plus.

Je trouve que ma maison est de plus en plus belle, et si les gens viennent s’évader et couper ici, alors c’est gagné.

Alexandre GAUTHIER – La Grenouillère France

Gauthier Alex

Guy SAVOY et l’évolution.

Posté : 28 octobre, 2015 @ 7:45 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Je n’ai de cesse d’évoluer.

Je ne suis jamais satisfait et dois me remettre en question à chaque instant.

Guy SAVOY – 3 étoiles France – Paris

1okguy+savoy+et+les+dames+e

Alexandre GAUTHIER et la dégustation.

Posté : 27 octobre, 2015 @ 8:26 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Chaque plat est conçu pour être dégusté en trois ou quatre bouchées.

La première est l’explosion du goût, la surprise ;

la deuxième permet d’analyser un peu mieux ce qui est goûté.

La troisième est dans l’explication ou la compréhension du plat tandis que la quatrième est déjà de la gourmandise et présente moins d’intérêt.

Alexandre GAUTHIER – La Grenouillère Montreuil-sur-Mer – France

gauthier

Jean-Paul HEVIN – Chocolatier.

Posté : 25 octobre, 2015 @ 7:29 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

J’ai besoin à la fois de créer et de goûter.

Je fais jusqu’à 30 dégustations par jour, de la matière première au produit fini.

Et j’adore ça : pas un jour sans chocolat.

Jean-Paul HÉVIN – M.O.F Chocolatier 1986.

jean-paul-hervin

Guy SAVOY – comme au rugby.

Posté : 9 octobre, 2015 @ 5:47 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Mes avants se trouvent en cuisine et mes trois-quarts en salle, et moi je maintiens l’harmonie.

Je remets dans l’axe, je temporise, je répartis le travail, je gère le rythme.

Nous ne laissons aucun détail au hasard. Chaque geste est répété, réglé comme une passe dans un match des 6 nations.

Guy SAVOY – 3 étoiles Michelin – Paris

guy-savoy

Alexandre GAUTHIER – Passé, présent et avenir.

Posté : 5 octobre, 2015 @ 6:58 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Il m’a semblé passionnant de faire entrer La Grenouillère dans le XXIº siècle, je me sens l’héritier d’une responsabilité car on sert à manger dans cette maison depuis cent vingt ans.

Je me sens aussi pleinement contemporain, conjuguer le passé, le présent et l’avenir reste pour moi un devoir.

Alexandre GAUTHIER – La Grenouillère France

A Gauthier

Yves Camdeborde.

Posté : 5 septembre, 2015 @ 7:11 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

On ne va pas au restaurant pour manger les rideaux.

Revenons à l’essentiel.

Yves CAMDEBORDE – Paris.

yves camdeborde

Charlie TROTTER.

Posté : 16 août, 2015 @ 8:28 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Une des choses les plus belles que je peux faire pour vous – ou que n’importe lequel d’entre nous peut faire pour un autre – est servir. C’est une des choses les plus humaines. C’est une des choses de base.

Mais vous le faites avec le cœur. Vous le faites parce que vous voulez communiquer avec quelqu’un.

« Le service, pas la servitude est quelque chose qui ne devrait jamais être perdu ».

Charlie TROTTER – chef américain décédé en 2013.

charlie trotter-day-

Jacob Jan BOERMA.

Posté : 16 juillet, 2015 @ 7:59 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Quand je crée un nouveau plat, je me base toujours sur les légumes, ensuite, je choisis le poisson ou la viande.

Parfois, je me limite aux légumes.

Jacob Jan BOERMA – 3 étoiles à Vaassen (Pays-Bas).

jan_jacob_boerma

Christophe BACQUIE.

Posté : 15 juillet, 2015 @ 7:36 dans Petites et grandes phrases de chefs | Pas de commentaires »

Je pense qu’on fait un métier de passion, très enrichissant. Il faut se donner les moyens de réussir.

Nous avons les mêmes problématiques et les mêmes engagements que les sportifs professionnels : il faut être bon à tous les services. Ce n’est pas le chef qui l’exige en réalité, mais le client.

Christophe BACQUIÉ (MOF) Hôtel du Castellet 2 étoiles France.

Christophe-Bacquie-MOF

1...34567...35
 

saissacaubergedulacsaint-pi... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus