è molto goloso

Pâtisserie – Cuisine – Passions – Voyages – Transmission

Archive pour la catégorie 'Concours'

Ordre de passage Coupe du Monde de Pâtisserie 2019.

Posté : 22 octobre, 2018 @ 7:29 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Concours, Coupe du Monde de la Pâtisserie, Informations utiles, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Logo CMP 2019

Tirage au sort de la prochaine Coupe du Monde de Pâtisserie qui se tiendra lors du prochain Sirha en janvier 2019.

21 nations finalistes au terme de 2 ans d’épreuves de qualification.

Equipe tirage au sort

55 pays se sont affrontés lors de sélections nationales puis continentales en Asie-Pacifique, Europe, Amérique latine et Afrique pour déterminer les 21 équipes qui participeront à la finale mondiale organisée les 27 et 28 janvier 2019 à Lyon durant le Sirha. Chacune est composée de 3 professionnels spécialisés – 1 artiste du chocolat, 1 artiste du sucre et 1 expert de la glace – et devra rivaliser de créativité et de technique pour convaincre le jury.

À noter que,  selon le règlement, la France – gagnante de l’édition précédente – ne peut pas participer à la compétition 2019.

Ordre de passage des équipes :

6d430f13f1f11041c664af05cb72a2188eb62b3e

MOF Cuisine 2019 : 28 finalistes retenu(e)s.

Posté : 18 octobre, 2018 @ 7:58 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Concours, M.O.F, Potins gourmands | Pas de commentaires »

MO§F

Après les épreuves qualificatives A qui se sont déroulées le 10 avril 2018 et les épreuves qualificatives B les 25 et 26 septembre dernier, 28 candidats participeront à la Finale du Concours « Un des Meilleurs ouvriers de France » pour la classe Cuisine – Gastronomie.

Cette finale se tiendra les 21 et 22 novembre 2018 au Lycée Hôtelier du Touquet, sous la présidence d’Alain Ducasse et de ses trois vice-présidents Jacques Maximin, Christophe Quantin et Michel Roth.

  • - Pour les candidats, le programme débute dès le 5 novembre avec l’annonce des intitulés des deux plats imposés,
  • - Le mercredi 7 aura lieu la présentation détaillée des 2 plats imposés,
  • - Le 21 novembre, ils seront 14 candidats à passer le concours,
  • - suivis des 14 autres le lendemain 22 novembre 2018.

L’annonce du ou des lauréat(s) clôturera ces deux jours d’épreuves, qui s’annoncent éprouvants pour les candidats.

Les 28 candidat(e)s finalistes 2019 :

  • - Renaud AUGIER - Restaurant La Tour d’Argent à Tokyo (Japon)
  • - Jérôme BANCTEL - Restaurant La Réserve à Paris – 2 étoiles
  • - Noël BERARD - Restaurant Ecriture à Hong Kong
  • - David BOYER - Restaurant Les 110 de Taillevent à Paris
  • - Christophe CARLIER - Restaurant Têtedoie à Lyon – 1 étoile
  • - Stéphane COLLET – Lycée Hôtelier Saint-Martin à Amiens
  • - Alain DESPINOIS – Maison Lenôtre à Plaisir
  • - Jocelyn DEUMIE – Maison Rougié au Japon
  • - Arnaud FAYE - Restaurant La Chèvre d’Or à Eze – 2 étoiles
  • - Fabien FERRE - Hôtel du Castelet Christophe Bacquié – 3 étoiles
  • - Fabrice GENDRIER – Maison Lenôtre à Plaisir
  • - Guillaume GESSON – La Vague d’Or à Saint-Tropez – 3 étoiles
  • - Aurélien GRANSAGNE - Groupe Serge Vieira à Chaudes Aigues – 2 étoiles
  • - Mathieu GUIBERT - Restaurant Anne de Bretagne à La Plaine sur Mer – 2 étoiles
  • - Fabien LAPREE - Restaurant Saisons Institut Paul Bocuse à Ecully (Davy Tissot)
  • - Mme Stéphanie LE QUELLEC - Restaurant La Scène Hôtel Prince de Galles à Paris – 1 étoile
  • - Romain MASSET - Restaurant Régis et Jacques Marcon à Saint Bonnet le Froid – 3 étoiles
  • - Thierry MECHINAUD - Restaurant Pierre Gagnaire à Paris – 3 étoiles
  • - Dominique PEPIN - Domaine des Les Hauts de Loire à Onzain – 2 étoiles
  • - Franck PUTELAT - Restaurant La Table de Franck Putelat à Carcassonne – 2 étoiles
  • - Pieter RIEDIJK – Restaurant Flocons de Sel à Megève – 3 étoiles
  • - Denis RIPPA - Hôtel Matignon à Paris
  • - Julien ROUCHETEAU - Restaurant La Scène Thélème à Paris – 1 étoile
  • - Isshin SHIRAISHI – Restaurant Relais Louis XIII à Paris – 1 étoile
  • - Mathieu SILVESTRE – La Table d’Olivier Nasti à Kaysersberg – 2 étoiles
  • - Frédéric SIMONIN - Restaurant Frédéric Simonin à Paris – 1 étoile
  • - Nicolas SINTES Restaurant Les Fermes de Marie à Megève
  • - Mme Nadine VINCENT - Restaurant Flocons de Sel à Megève – 3 étoiles

veste MOF

MOF Pâtissier – Confiseur : Les 16 finalistes 2019.

Posté : 13 octobre, 2018 @ 8:21 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Concours, M.O.F, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Mof Pâtissier finalistes 2018

Dans quelques jours (du 21 au 24 octobre 2018) aura lieu la finale du Concours Un des Meilleur Ouvrier de France Pâtissier-Confisseur. Les dernières épreuves, 30h 30, réparties sur 3 jours, se dérouleront dans le magnifique Château de Ferrières en Brie (77). 

Au total 15 chefs pâtissiers, sur 16 finalistes ont accepté de communiquer leur nom.

Le Thème de la finale : Hier, Aujourd’hui, Demain.

Les 16 Finalistes du MOF Pâtissier – Confiseur 2019 :

  • - Mathieu BLANDIN – pâtisserie Pascal Caffet à Troyes (10)
  • - Nicolas BOUCHER – Maison Dalloyau à Paris (75)
  • - David BRIAND – Valhrona à Tain L’Hermitage (26)
  • - Jean-Michel BRIEND – Maison Bechu à Paris (75)
  • - Fabien CARRE – Pâtisserie Rigollot à Annecy (74)
  • - Fabien COCHETEUX – Hôtel Négresco Chanteclerc à Nice (06)
  • - Fabrice DANNIEL – Institut Cordon Bleu à Paris (75)
  • - François DAUBINET – Fauchon à Paris (75)
  • - Patrice IBARBOURE – Les Frères Ibarboure à Bidart (64)
  • - Jonathan MOUGEL – Patisfrance à Charmes (88)
  • - Nicolas MUTLON – Villa René Lalique à Wingen-sur-Moder (67)
  • - Jean LACHENAL – Restaurant Lasserre à Paris (75)
  • - Aurélien TROTTIER – Artis’an Passionné à Angers, Cholet (49)
  • - Sébastien TRUDELLE – Smores Meerssen aux Pays-Bas
  • - Anonyme

Mof-Pâtissier-Confiseur-2015

Les 3 MOF Torréfacteur Torréfactrice 2019.

Posté : 10 octobre, 2018 @ 7:59 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Boissons, Concours, M.O.F, Potins gourmands | Pas de commentaires »

congresdestorrefacteurs1

La torréfaction est entrée dans la famille très élitiste du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France et la première édition a tenu une place centrale au cours de la 33ème Rencontre Nationale de la Torréfaction, les 16 et 17 septembre au Parc des Expositions de Bordeaux. Une quarantaine de torréfacteurs et torréfactrices ont relever le défi.

Les 3 MOF Torréfacteur – Torréfactrice 2019 :

  • - Paul ARNEPHY – Café Lomi à Paris
  • - Vincent BALLOT – La Grange infusions, thés et cafés FrancheComté
  • - Daniela CAPUANO BHERING de CARVALHO – Cafés Reck à Strasbourg

MOF 2019

Les 10 buffets de la finale 2019 – MOF Chocolatier – Confiseur.

Posté : 9 octobre, 2018 @ 8:12 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Bravo à eux!, Concours, M.O.F | Pas de commentaires »

Par ordre de numéros, les 10 buffets réalisés du 4 au 7 octobre 2018 lors de la finale MOF Chocolatier – Confiseur au CFA de Cunac dans le Tarn. Résultats dans quelques jours.

Thème de la finale : Un des terroirs de France.

Buffet 1

Buffet 2

Buffet 3

Buffet 4

Buffet 5

Buffet 6

Buffet 7

Buffet 8

Buffet 9

Buffet 10

MOF Chocolatier-Confiseur 2019 – Les 10 Finalistes.

Posté : 6 octobre, 2018 @ 9:06 dans Concours, M.O.F | Pas de commentaires »

chocolat

Du 4 au 7 octobre 2018, 10 finalistes tentent d’obtenir le titre convoité de MOF Chocolatier. Les épreuves se déroulent au CFA de Cunac dans le Tarn.

Les 10 finalistes du MOF Chocolatier-Confiseur 2019 :

  • ♦ Cyril GARCIN – Manon Provence à Peyruis (04)
  • ♦ Vincent LECHEVALIER – Logram (81)
  • ♦ Paul OCCHIPINTI – Hôtel Eden Roc à Antibes (06)
  • ♦ Romuald REMY – Pâtisserie Rémy à Issoire (63)
  • ♦ Bruno SALADINO – Chocolaterie Saladino à Lyon (69)
  • Les 5 autres finalistes souhaitent rester anonymes.

Mof Choc 2018

Les 4 Meilleur Ouvrier de France Sommellerie 2019.

Posté : 3 octobre, 2018 @ 9:43 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Boissons, Concours, M.O.F, Potins gourmands | Pas de commentaires »

MOF Sommelier 2018

La finale du concours Sommellerie Un des Meilleurs Ouvriers de France 2018  s’est déroulée dimanche 30 septembre et lundi 1 octobre 2018 au restaurant du Château de Fonscolombe à proximité d’Aix-en-Provence.

C’est la première fois qu’une sommelière est titrée. La sommelière Pascaline Lepeltier peut réussir un grand chelem puisque le 11 novembre 2018 elle disputera la finale du concours du Meilleur sommelier de France.

  • ♥ Eric GOETTELMANN – Relais Bernard Loiseau à Saulieu (21)
  • ♥ Jean-Baptiste KLEIN – Le Chambard La Table d’Olivier Nasti à Kaysersberg (68)
  • ♥ Pascaline LEPELTIER – Racines à New-York (USA)
  • ♥ Nicolas VIALETTES – Taillevent à Paris (75)

ob_d5e035_annonce-mof-blog

Les 9 finalistes du MOF Sommelier 2019.

Posté : 29 septembre, 2018 @ 6:34 dans Boissons, Concours, M.O.F | Pas de commentaires »

Finalistes MOF Sommelier 2018

Après Strabourg en 2000 (quatre lauréats), Toulouse en 2004 (3 lauréats), Evian en 2007 (3 lauréats), Paris en 2011 (quatre lauréats) et Ecully en 2015 (quatre lauréats), la finale du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France classe sommellerie aura pour cadre la Provence dimanche 30 septembre et lundi 1er octobre 2018.

Les neuf finalistes sont attendus diamanche dans l’après-midi au Château de Fonscolombe et se frotteront aussitôt aux premières épreuves imaginées par le comité technique placé sous la responsabilité de deux Meilleurs sommeliers du monde, Philippe Faure-Brac et Serge Dubs.

Les 9 finalistes MOF Sommelier 2019 :

  • ◊ Florian BALZEAU – Le Gindreau à Saint Médard (33)
  • ◊ Jonathan BAUER-MONNERET – Maison Bos à Toronto (Canada)
  • ◊ Camille GARIGLIO – Hôtel de Ville de Crissier (Suisse)
  • ◊ Eric GOETTELMANN – Relais Bernard Loiseau à Saulieu (21)
  • ◊ Jean-Baptiste KLEIN – La Table d’Olivier Nasti à Kaysersberg (68)
  • ◊ Pascaline LEPELTIER – Racines à New-York (USA)
  • ◊ Florent MARTIN – Le Cinq Hôtel George V à Paris (75)
  • ◊ Nicolas VIALETTES – Taillevent à Paris (75)
  • ◊ Pierre VILA-PALLEJA – Le Petit Sommelier à Paris (75)

MOF-Finale-sommellerie

Bocuse d’Or (Finale 2019) – Les nouveautés dévoilées .

Posté : 28 septembre, 2018 @ 6:54 dans Bocuse d'Or, Concours, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Logo Bocuse d'or 2019 finale

Le 19 septembre 2018, toutes les surprises imaginées par le comité d’organisation du Bocuse d’Or pour les épreuves finales du Bocuse d’Or ont été dévoilées lors d’une conférence de Presse réunissant des journalistes du monde entier.

Au fil de son histoire, le Bocuse d’Or est devenu un formidable observatoire de la diversité des patrimoines culinaires et des transformations qui s’opèrent dans la sphère gastronomique à travers la planète. Ce sont cette année des candidats issus de 67 pays (désormais répartis sur les 5 continents) :

Afrique, Amérique, Asie-Pacifique et Europe) qui font vivre cet esprit d’ouverture culturelle durant les 18 mois des phases de sélection précédant la finale. Car les épreuves continentales permettent à toute nation désireuse de rejoindre l’aventure Bocuse d’Or de venir faire valoir des traditions culinaires parfois insoupçonnées.

24 CHEFS POUR 24 EXPRESSIONS CULINAIRES :

24 chefs – d’autant de pays – accèdent à la finale mondiale. Une formidable opportunité s’offre alors à eux de pouvoir mettre en valeur chacune de leurs pratiques culinaires, souvent riches de savoir-faire séculaires, et de les exprimer de manière singulière à Lyon, et rappelons-le, autour d’une même épreuve et d’un même produit. « Conformément au vœu de Monsieur Paul, chaque pays est tenu de valoriser sa propre cuisine par un produit, une tradition, une cuisson, avec le plaisir de voir défiler tous les plats terroirs du monde entier », souligne Régis Marcon, président du Comité International d’Organisation.

UN RETOUR VERS LES FONDAMENTAUX :

Carré veau rôti

Cette année, le comité d’organisation a souhaité replacer certains fondamentaux culinaires au cœur du concours. Et ce, pour que le spectacle proposé soit à l’image de ce que l’atmosphère d’une cuisine a toujours été : un subtil mélange d’odeurs et de bruits de cuisson mais aussi un savant dosage entre un savoir-faire irréprochable et une approche à l’instinct. « Nous sommes partis du produit pour initier le thème : une viande avec os, soit un “carré de veau sous la mère 5 côtes premières”, du sponsor “Viande de veau française” dont la cuisson rôtie est obligatoire pour pouvoir juger des talents de rôtisseurs du candidat, indispensables à ce niveau d’excellence. Nous souhaitons encourager encore plus les techniques, l’innovation, le design, les goûts inédits, avec un sujet entièrement libre (légumes, abats…) au choix de chacun suivant sa personnalité. Le défi est captivant, transformer une pièce classique en un plat chef d’oeuvre, moderne, inscrit dans notre époque ; surprenez- nous ! », explique sans détour Régis Marcon, le Président du Comité International d’Organisation.

LA FINALE : 29-30 JANVIER 2019 :

24 équipes du monde entier composées d’un chef(fe) et d’un commis(e) :

Pays Bocuse d'or 2019 finale

Coupe du Monde de la Pâtisserie (Finale 2019) – Quelles nouveautés ?

Posté : 26 septembre, 2018 @ 7:19 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Concours, Coupe du Monde de la Pâtisserie, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Logo 2019 CMP

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue le 19 janvier, le comité a enfin dévoilé toutes les surprises qu’il réservait aux candidats pour pimenter la finale qui se tiendra à Lyon les 27 et 28 janvier 2019.

UN THÈME COMMUN POUR 2019 : NATURE, FLORE ET FAUNE :

Flore faune nature

« Nous voulions introduire un thème imposé, pour avoir  des éléments de jugement cohérents entre toutes les propositions mais qui soit aussi fédérateur pour les candidats.
Les thématiques de la Nature, de la Flore et de la Faune nous ont semblé être parfaitement représentatives des préoccupations du moment », explique Philippe Rigollot.

UN DESSERT À L’ASSIETTE VEGAN :

GLS

Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du Monde de la Pâtisserie, le dessert à l’assiette devra être 100 % vegan. Autrement dit, un dessert ne faisant appel à aucun produit animal ou d’origine animale. Une difficulté inédite qui viendra challenger la créativité des candidats tout en collant aux préoccupations actuelles des consommateurs. « Il existe aujourd’hui une vraie demande pour ce type de préparation
recourant à des aliments d’origine exclusivement végétale », souligne Philippe Rigollot.

SOUTENIR L’ABEILLE, SENTINELLE DE L’ENVIRONNEMENT :

Abeille sentinelle

Une autre épreuve emprunte de cette même attention à l’environnement : la réalisation d’un entremet au chocolat avec un biscuit obligatoirement réalisé à base de miel. « Nous avons trouvé opportun d’utiliser la renommée de la Coupe du Monde de la Pâtisserie pour médiatiser une cause aussi noble, et essentielle, que la défense des abeilles qui sont de véritables sentinelles de notre environnement », spécifie le Président Philippe Rigollot.

LE SUCRE SOUFFLÉ POUR SOULIGNER LE TALENT TECHNIQUE :

G Paillasson sucre

Parmi les autres nouveautés de cette 15e édition figure la réalisation d’une sculpture en sucre qui devra intégrer obligatoirement un élément transparent en sucre soufflé d’environ 25/35cm.
Cette pièce devra être réalisée à la main afin d’obliger les candidats à démontrer leurs compétences techniques.

LA FINALE : 27-29 JANVIER 2019 :

21 équipes du monde entier composées de 3 candidats (sucre, chocolat et glace) réalisant pendant 10 heures d’épreuves :

  •  3 entremets au chocolat aux grands crus Valrhona
  •  3 entremets glacés aux fruits de la gamme Capfruit
  •  19 desserts à l’assiette
  •  Une pièce artistique en sucre
  •  Une pièce artistique en chocolat
  •  Une pièce artistique en glace hydrique sculptée

Equipes CMP 2019 Lyon finale

1...45678...37
 

saissacaubergedulacsaint-pi... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus