è molto goloso

Pâtisserie – Cuisine – Passions – Voyages – Transmission

Archive pour la catégorie 'Chefs/Restaurants'

Décès de Gualtiero MARCHESI – premier chef italien 3 étoiles Michelin.

Posté : 27 décembre, 2017 @ 10:56 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Potins gourmands | Pas de commentaires »

gualtiero_marchesi

Il fut le premier trois étoiles d’Italie. Le grand chef italien Gualtiero Marchesi, considéré comme le fondateur de la nouvelle cuisine dans la péninsule, est décédé mardi 26 décembre 2017 à 87 ans à Milan, sa ville natale. Gualtiero Marchesi gérait notamment le restaurant « Marchesino », situé sur la prestigieuse place de la Scala en plein coeur de Milan.

Risotto Marchesi

Gualterio Marchesi était né le 19 mars 1930 à Milan. Après avoir suivi une formation en Italie, en Suisse et en France, il avait ouvert en 1977 un restaurant à Milan qui était devenu en 1985 le premier établissement italien à obtenir trois étoiles au Guide Michelin.

 Marchesi Gualtiero

51ème Prix Culinaire International  » Le Taittinger  » Tom MEYER lauréat.

Posté : 28 novembre, 2017 @ 8:32 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Bravo à eux!, Chefs/Restaurants, Concours, Informations utiles, Potins gourmands | Pas de commentaires »

prix_taittinger_20171_51672

Le lundi 20 novembre 2017, s’est déroulé le Prix Culinaire International Taittinger à l’Ecole Ferrandi de Paris. Les 8 finalistes avaient 6h30 pour réaliser les 2 recettes du thème 2017.

Pour la cinquième année consécutive le Prix Culinaire est porté par Emmanuel RENAUT qui, depuis 2013, préside le jury d’une main de maître.

Le Jury de cuisine regroupait quatre chefs :

Bernard Leprince, Christian Née, « La Pyramide » 2 étoiles Michelin, Amandine Chaignot du « Rosewood Hotel London » et Lars Van Galen « Larnsnik » 1 étoile Michelin Pays-Bas.

Le Jury de dégustation réunissait quant à lui :

Marcel Ravin du « Monte Carlo Bay » 1 étoile Michelin, Michel Roth, du « Président Wilson » Genève, 1 étoile Michelin, Pierre Résimont de « l’Eau Vive » Belgique, 2 étoiles Michelin, Stéphane Decotterd, du «Pont de Brent » Suisse, 2 étoiles Michelin, Michel Roux, «Le Gavroche » Londres, 2 étoiles Michelin, Hiroshi Horita, du «Mange Tout » Tokyo, 1 étoile Michelin et Sonja Frushammer , 1 étoile Michelin. Sans oublier les chefs invités, Stéphanie Le Quellec, « Le Prince de Galles » Paris, 1étoile Michelin, Christophe Bacquié, de « Monte Cristo » Le Castelet, 2 étoiles Michelin, Ulf Wagner, « Sjomagasinet » Göteborg Sweden, 1 étoile Michelin, Jonathan Zandbergen et Christophe Raoux, The Peninsula Paris.

Le thème du concours :

  • ◊ Gibier à poils accompagné d’une sauce ou d’un jus dans une saucière et de trois garnitures : une garniture à base de pommes de terre, une garniture à base de potimarron et châtaignes et une garniture libre ». La veille, lors d’un tirage au sort effectué dans les règles de l’art sous contrôle d’un huissier, le Cerf a été désigné. Les candidats qui ne disposent que de quelques heures pour adapter leur recette ont également dû travailler sur la recette imposée suivante :
  • ◊ Interprétation de tartelettes aux coings et figues présentées sur assiettes décorées.

Le Podium 2017 :

  • - 1er – Tom MEYER (France) Hôtel de Ville à Crissier en Suisse.
  • - 2ème – Tomoaki SAKATA (Japon) Hôtel Intercontinental Tokyo Bay.
  • - 3ème – Romain MASSET (France) restaurant Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid.

Les cinq autres finaliste :

  • - Yohan GERARD
  • - Yohei HOSAKA
  • - Tom SCADE
  • - Sander VAN ZANTVLIET
  • - Matthias WALTER

Taittinger 2017

Julien ALVAREZ nouveau chef pâtissier du Bristolà Paris.

Posté : 12 novembre, 2017 @ 9:31 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Bravo à eux!, Chefs/Restaurants, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Julien Alvarez

Julien ALVAREZ se faisait assez discret sur la scène culinaire. C’était sans doute pour mieux revenir puisque ce jeudi 9 novembre, Le Bristol Paris a officialisé l’arrivée du chef pâtissier parmi ses rangs.

Champion du monde de pâtisserie en 2011 et meilleur espoir pâtissier en 2014, Julien Alvarez prendra le poste de chef pâtissier dans le prestigieux établissement cinq étoiles parisien à partir de janvier 2018.

Il succède à Laurent Jeannin, disparu début juillet dernier à l’âge de 49 ans. Au même titre que le chef de cuisine triplement étoilé Éric Frechon (MOF), le chef pâtissier défunt avait imposé le Bristol comme l’un des hauts-lieux du sucré dans la capitale.

Ce ne sera pas la première fois que Julien Alvarez officiera dans le luxe d’un palace. Le jeune chef de 31 ans a fait ses débuts au Peninsula Paris, où il avait d’ailleurs participé à l’ouverture du palace de l’avenue Kléber. Il s’était ensuite essayé à la pâtisserie de boutique, au Café Pouchkine toujours à Paris.

l_1413_julien-alvarez-patissier-cafe-pouchkine

Qui sommes nous ? – Régis Marcon : cuisine et descendances.

Posté : 6 novembre, 2017 @ 8:07 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Auvergne, Chefs/Restaurants, Télévision | Pas de commentaires »

Marcon R

lundi 6 novembre 2017

à 23h45 (environ) sur France3 Rhône-Alpes-Auvergne

Portrait de Régis Marcon, chef triplement étoilés du Guide Michelin, grand spécialiste des champignons, installé à Saint-Bonnet-Le-Froid en Haute-Loire.

Régis Marcon n’a jamais rêvé d’être un grand chef étoilé. Il a suffi d’un déclic pour lancer l’enfant de Saint-Bonnet-Le-Froid dans la gastronomie ; la rencontre d’un professeur qui lui a transmis cette passion.
Aujourd’hui, Régis Marcon s’attèle à prolonger cette transmission auprès de son fils, ses cuisiniers et ses proches.
Dans son village comme à travers le monde. Avec son coeur et sa philosophie.

Il est devenu une école à lui tout seul.

200pxlogofrance3rhonealpesauvrgne.jpg

Terra Nova – Ristorante Pizzeria à Genas.

Posté : 6 août, 2017 @ 7:11 dans Chefs/Restaurants | Pas de commentaires »

terranova

Restaurant du vendredi soir : endroit sympathique place de la République à Genas (69).

Escalope noix de veau panée Parmigiana

Escalppe noix de veau panée Parmigiana

Escalope noix de veau panée Milanaise et risotto crémeux

Escalope noix de veau panée milanaise risotto crémeux

Moelleux citron, sorbet citron et crème fouettée. Coulis et fruits rouges

Moelleux citron sorbet citron et crème fouettée coulis

Décès de Nobert VANNIER – MOF Pâtissier 1993.

Posté : 4 août, 2017 @ 6:23 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Informations utiles, Potins gourmands | Pas de commentaires »

Nobert Vannier Décès ce mercredi 2 juillet du MOF Pâtissier 1993 Nobert VANNIER.

 

Carnégie Hall Corbas.

Posté : 13 juillet, 2017 @ 6:50 dans Chefs/Restaurants | Pas de commentaires »

CARTESCARNEGIEHALL

Vous aimez la viande, la bonne viande, alors n’hésitez pas.

Pavé onglet énorme sauce poivre Pavé onglet

Pavés d’onglet énorme.

Carnégie Corbas

 

Restaurant La Meunière à Lyon.

Posté : 11 juillet, 2017 @ 7:24 dans Chefs/Restaurants, Mes Amis | Pas de commentaires »

La Meunière façade

Très, très sympathique déjeuner le 4 juillet 2017 au restaurant La Meunière d’Olivier Canal rue Neuve à Lyon.

Rien de tel que d’être entouré d’amis pour fêter un départ à la retraite.

4 amis en goguette

Comme d’habitude, cuisine de bouchon lyonnais parfaite, accueil, service et ambiance au top.

La Meuniere 2017 juillet

Décès de Laurent Jeannin Chef pâtissier de l’hôtel Bristol.

Posté : 8 juillet, 2017 @ 6:03 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Potins gourmands | 4 commentaires »

laurent-jeannin-bristol

Triste nouvelle qui frappe le monde de la gastronomie, et celui très confraternel de la pâtisserie. Le chef pâtissier de l’hôtel bristol est décédé ce vendredi 7 juillet 2017 à l’âge de 49 ans après plusieurs jours plongé dans un comas profond.

« Se nourrir du bonheur qu’on offre aux autres », voilà comment on pouvez résumer en une seule phrase le credo du chef pâtissier Laurent Jeannin. Depuis 10 ans, il enchantait les nombreux clients des restaurants de l’hôtel parisien le Bristol.

A l’âge de 15 ans, Laurent Jeannin débute son apprentissage à la pâtisserie traditionnelle Valade à Cusset dans l’Allier avant de passer son CAP pâtissier-glacier-confiseur. En 1986, il intègre la prestigieuse maison parisienne Fauchon sous les ordres de Pierre Hermé et Christophe Felder.

Trois ans plus tard, il rejoint l’hôtel Crillon jusqu’en 1999 avant de mettre en place toute la pâtisserie à l’hôtel George V pour sa réouverture. Il est le premier chef à proposer plusieurs variations autour d’un même produit – comme la fraise par exemple-.

fraisier_web-401x404

En 2001, il tente l’aventure Japonaise en tant que consultant free-lance, puis, revient en France en 2007. Il est nommé chef pâtissier de l’hôtel Bristol aux côtés du chef des cuisines Eric Fréchon (MOF) avec qui il partage le mérite de l’obtention d’une troisième étoile au Guide Michelin en 2009.

Il sera consacré chef pâtissier de l’année en 2011 par le magazine Le Chef.

EF-Nyangbo

En 2014, Laurent Jeannin avait sorti son premier livre de recette intitulé « Pâtisseries au fil du jour ».

Encore un chef parti trop jeune, trop tôt, un chef souvent pris en exemple par les jeunes génération, un homme d’une sensibilité et d’une générosité incroyable. L’univers de la pâtisserie est sous le choc. 

Livre L Jeannin

Décès de Alain SENDERENS.

Posté : 27 juin, 2017 @ 7:32 dans A voir, à savoir, à  visiter, à  lire, à  goûter, à d, Chefs/Restaurants, Potins gourmands | Pas de commentaires »

alain-senderens

Alain Senderens est né le 2 décembre 1939 à Hyères (Var), il est décédé le lundi 26 juin 2017 dans sa maison de Corrèze.

En 1968, Alain Senderens crée à Paris le restaurant L’Archestrate, qu’il dirige jusqu’en 1985. Il a gagné toutes ses étoiles en dix ans :

  • 1968 : 1ere étoile – Guide Michelin 
  • 1971 : Ouverture rue de Varenne
  • 1974 : 2ème étoile – Guide Michelin
  • 1978 : 3ème étoile – Guide Michelin.

Le restaurant, nommé en souvenir d’Archestrate , grand cuisinier de l’Antiquité, est situé dans le 7ème arrondissement de Paris ; de 1978 à 1985, c’est une des plus grandes tables du monde : 5 toques blanches et 19/20 au Gault et Millau ; 3 étoiles au Guide Michelin.

En 1985, Alain Senderens reprend Lucas Carton, il met à la carte son fameux « canard Apicius. De 1985 à 2005 : 3 étoiles au Guide Michelin.

Le 24 mai 2005, Alain Senderens transforme Lucas Carton en un établissement moins cher mais toujours de qualité, qu’il baptise tout simplement Senderens après avoir fait sensation en annonçant qu’il abandonnait son statut trois étoiles.

Le-Canard-Apicius-d-Alain-Senderens

12345...20
 

saissacaubergedulacsaint-pi... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus