è molto goloso

Pâtisserie – Cuisine – Passions – Voyages – Transmission

Le Cannelé Bordelais

cannelmarc.jpg 

Le cannelé dans ses origines aurait été un gâteau confectionné sur le port de Bordeaux en récoltant la farine restante que l’on trouvait dans les cales des navires marchands.

Puis en 1519, les Soeurs Annonciades en firent leur spécialité, mais la révolution les chass de leur couvent avec le Cannelé.

Après la révolution, le cannelé fut repris par bon nombre de pâtisseries bordelaises, et fut par vague tantôt à la mode, tantôt presque oublié. La clientèle, essentiellement issue de la bourgeoisie jusqu’au début du XXème siècle s’est peu à peu diversifiée, mais le cannelé garde toutefois un caractère noble dans toutes les pâtisseries de Bordeaux.

le Cannelé fait aujourd’hui la fierté des Bordelais, qui ne manque pas d’offrir et de faire découvrir le cannelé dès que l’occasion se présente.

Recette:

  • - Beurrer (mi beurre, mi cire d’abeille) les moules à cannelés en cuivre étamé.
  • - Faire bouillir 500 gr de lait avec 50 gr de beurre.
  • - Ajouter 100 gr de farine dans le mélangeur.
  • - Ajouter 250 gr de sucre, 2 oeufs, 2 jaunes d’oeufs, 100 gr de rhum et de la vanille liquide.
  • - Verser le lait bouillant et mélanger énergiquement.
  • - Laisser reposer quelques heures au frais (voir une nuit).
  • - Garnir les moules avec l’appareil.
  • - Cuire à four chaud + 220°C pendant 25 à 30 minutes (selon grosseur des moules).
  • - Démouler dés la sortie du four, laisser refroidir.
  • - Les cannelés sont colorés à l’extérieur.

 cannel2.jpg

Un commentaire »

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

saissacaubergedulacsaint-pi... | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitchen Circus